Surmenage de l’indépendant

Je sais par expérience que vos journées sont riches et intenses. Mais le surmenage et l’épuisement professionnel vous guettent si vous ne prêtez pas attention à la qualité de votre vie.

Une simple fatigue ou un simple stress au travail peut mener à un surmenage voire à un burn out. Vous devez donc agir pour ne pas que le burn-out s’installe.

Être surmené au travail ça veut dire quoi ?

Définition

Être surmené c’est le fait de ressentir des problématiques inconfortables à la suite d’un excès d ‘activité.

Aujourd’hui en 2020, le surmenage professionnel est bel et bien présent. Son évolution poussée que l’on nomme “burn out” est de plus en plus diagnostiqué par les médecins.

Occasionnellement, avoir des périodes d’activités intenses est normal et inévitable car des tâches, missions, projets peuvent s’accumuler et vous vous retrouvez en suractivité.

Mais ce qui est inquiétant c’est lorsque ces périodes de surmenage s’imposent sur le long terme en étant très récurrentes dans votre quotidien. 

Pourquoi êtes-vous surmené ?

          1/ car à notre époque être surmené, courir dans tous les sens, tout le temps transparaît comme quelque chose de positif, de productif, de performant, or, cette situation est très néfaste pour votre organisme car cela l’épuise doucement mais surement ! Et oui, sans aucune période de récupération, vous allez droit dans le mur !

          2/ le surmenage est souvent une réponse facile, même si inappropriée, à un état de peur de l’échec, à un état de vide intérieur. Le fait de combler ce vide où de faire face à cette peur donne le sentiment de réussite or le risque de perdre de la clarté mentale sur ses actions est bel et bien là.

          3/vous pouvez aussi être surmené car vous ne savez pas dire « non » aux différentes sollicitations et demandes que l’on vous propose. C’est d’ailleurs compréhensible dans le sens où ces demandes vous plaisent ,vous donnent envie de les réaliser. Mais attention à la multiplicité des « oui » que vous prononcez. Comme tout le monde vous avez vos limites en temps et en énergie pour mener à bien vos missions.

«Cette “surchauffe permanente” est souvent valorisante», observe le Dr Dominique Servant, psychiatre, spécialiste du stress. «Se surmener, c’est appuyer sur la pédale d’accélérateur de notre organisme. Avec, à la clé, un possible dérapage qui peut coûter cher», rappelle le spécialiste.

Le surmenage est donc la conséquence d’une fatigue intense devenue chronique dans le temps. Ce surmenage au travail encore appelé surmenage intellectuel peut être provoqué par des objectifs difficilement atteignables ou par des pressions constantes dues à des résultats non réalisés.

Là où j’attire votre attention c’est qu’en tant qu’indépendant, freelance passionné le surmenage professionnel fait partie intégrante de votre activité mais pas que….attention aussi au surmenage lié à votre vie personnelle (famille, environnement de vie, troubles médicaux..) Dans ce cas il y aura accumulation de surmenages professionnelles et personnelles ce qui vous l’aurez devinez ne sera pas bon signe pour votre santé et donc votre entreprise.

Alors comment savoir si vous êtes dans un état de surmenage ?

Les symptômes du surmenage

L’addition de plusieurs critères cités ci-dessous est le signal d’un état de surmenage présent : 

  • baisse de tension, vertiges
  • sommeil peturbé, insomnies
  • angoisses voire déprime 
  • migraines 
  • douleurs musculaires, mal de dos 
  • douleurs à l’estomac voir ulcères 
  • poids qui fait le yo-yo 
  • éruptions cutanées

Un seul de ces symptômes ne suffit pas à dire que vous êtes surmené, c’est bien l’accumulation de plusieurs qui le justifie.

Alors comment anticiper une situation de surmenage ?

Les causes et signes précurseurs

En vous écoutant !!! Si vous prenez attention à ce que vous ressentez alors automatiquement vous saurez agir en conséquence et éviterez de passer par la case : “surmenage présent” !

Soyez donc vigilant si vous ressentez les signes suivants : 

-vous être irritable, plus que d’habitude

-vous manquez de concentration

-vous vous éparpillez et perdez toute organisation fluide

-vous n’arrivez plus à prendre de décisions et manquez de confiance en vous 

-vous sentez que le stress monte

-vous êtes sous tension permanente telle une pile électrique

-vous êtes de plus en plus fatigué et n’arrivez pas à vous reposer, à récupérer

-vous avez des douleurs dans le dos, dans le cou

-vous êtes régulièrement sujet aux migraines

-vous avez le sentiment de ne pas y arriver et vous êtes démotivé

La conséquence de tout ça ? pensées négatives, frustrations, ruminations,  procrastination, bien-être physique et mental impactés. Vous êtes donc à plat, sans énergie ! 

Comment mieux agir en amont pour éviter ses contraintes au quotidien, rester sereins et pleins d’énergie.

Une qualité de vie améliorée

La clé : RALENTIR et encore une fois écoutez-vous!. Appuyez sur pause, prenez un peu de recul et reprenez un rythme de travail qui vous correspond, dans lequel vous vous sentez bien, en forme. Tout le monde est unique et différent donc à chacun son rythme de vie.

Autre clé : ALLÉGER VOTRE MENTAL. C’est à dire priorisez vos tâches à effectuer en fonction de leur importance et de la satisfaction qu’elles vous apportent, et apprenez à dire non aux sollicitations où vous n’avez pas plaisir à dire oui “vraiment”ou qui ne vous correspondent pas. Là encore, écoutez-vous !

Autre clé : ÉQUILIBRER au sein de vos journées des actions qui vous font du bien et des actions moins sympathiques mais importantes pour votre activité. 

Il n’y a pas de solution miracle, selon l’intensité de votre surmenage et selon les causes il sera nécessaire de consulter un médecin si vous êtes très proche du burn-out.

Les solutions naturelles que tout indépendant peut mettre en place sont : 

  • des phases de repos, détente pour ressourcer corps et mental.
  • de la relaxation hebdomadaire avec des exercices de respiration.
  • retrouver un sommeil de qualité avec des rituels quotidiens.
  • travailler sur votre perfectionnisme ou votre exigence envers vous-même ou les autres en acceptant que rien n’est parfait ou en délégant.
  • prendre soin de votre alimentation en mangeant équilibré, vitaminé avec plaisir.
  • apprendre à accueillir et comprendre vos émotions pour ne pas qu’elles vous fatiguent.
  • organisez-vous selon votre propre mode de fonctionnement.
  • travaillez dans un cadre de vie, un environnement qui vous correspond.

Conclusion

Arrêtez de vouloir trop en faire, le surmenage n’est pas l’ami de l’entrepreneur !

Il est important, de repérer les signes de fatigue et d’épuisement et de les traiter au plus vite. Il est prouvé que le stress et la fatigue au travail ne sont pas dus uniquement à la personne elle-même ; l’environnement du travail, l’organisation du travail, les contraintes interviennent également.

Inconsciemment ou non, vous êtes de nombreux entrepreneurs indépendants à faire passer votre santé au second plan.

Ainsi le stress détériore votre santé et le manque de sommeil provoque irritabilité, et déstabilise, entre autres,  vos capacités d’évaluation d’une situation.

Prenez en compte les signes d’alerte lancés par votre corps et vos émotions. Dites vous bien que vous pouvez toujours agir et en parler à votre entourage ou à un professionnel.

Prenez soin de vous à la fois au travail et en dehors du travail.

Pour vous y aider, j’ai conçu un livre blanc à télécharger gratuitement avec le lien ci-dessous ↓

Naturellement bien,

Virginie

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *