Ma spécialité principale : La fatigue chronique

Entrepreneurs/Freelances et Fatigue

Je vous parle aujourd’hui de mon cœur de métier : la fatigue chronique en lien avec l’entrepreneuriat.

Pourquoi ai-je choisi cette spécialisation au travers de laquelle je peux vous apporter mes conseils, mon expertise et mes expériences ?

Je vous entends me dire :

-pour ceux qui connaissent déjà le domaine de la Naturopathie : il y a plein de problématiques qui peuvent être accompagnées grâce à la Naturopathie. Alors pourquoi en choisir une plus qu’une autre ?

-pour ceux qui ne connaissent pas encore ce qu’est la Naturopathie, je vous invite à lire ma page « Naturopathie » sur le site dont voici le lien : http://www.vitaliteboostee.fr/naturopathie/

Et bien, si j’ai choisi d’aider les entrepreneurs indépendants/freelances passionnés par leur métier à faire face à une fatigue bien trop souvent présente dans leur quotidien, c’est pour plusieurs raisons :

1/ je me suis toujours intéressée à l’équilibre d’un bien-être entre une vie pro bien remplie et une vie perso avec de nombreux projets à réaliser.

2/ en passant de salariée à entrepreneure indépendante, il est indispensable pour moi de mettre un point d’honneur à mon bien-être donc à optimiser mon hygiène de vie. Dans quel but, vous vous demandez ? dans le but de développer et pérenniser mon entreprise.

3/ j’ai été moi-même confrontée à une fatigue permanente dans mon milieu pro pendant plusieurs années. Et forcément ça n’a pas été sans conséquence du côté de ma santé !

4/ j’ai constaté au fil de mes recherches et de mes observations qu’une grande partie des freelances/entrepreneurs indépendants, donc vous qui me lisez très certainement, ne prend pas le temps nécessaire pour s’occuper de soi. D’où la naissance d’une fragilité dans votre activité professionnelle.

D’ailleurs ça me donne l’idée de consacrer un article sur : Pourquoi les indépendants/freelances passent en dernier plan après leurs missions professionnelles. Ça vous intéresserait ? dites-moi en commentaires.

Mes expériences pro et ma fatigue quotidienne

Pour approfondir un peu plus, je reviens plus en détails sur ma raison 3/.

Durant mes années de salariat et avec le recul nécessaire maintenant, j’ai pu observer la situation dans laquelle j’étais pendant ces années.

A l’époque comme salariée en CDI je me disais que c’était une chance de se lever le matin faire un travail que j’aimais et avec une sécurité d’emploi.

Quand je travaillais j’étais toujours à fond, c’est-à-dire que je m’engageais à 200% sur mes tâches, mes missions. Je ne regardais pas les heures, je cherchais toujours à améliorer telle ou telle façon de faire. Je donnais, je donnais toujours et encore. Je ne savais pas dire non ! J’aimais beaucoup mon dernier boulot donc ça ne me dérangeait pas du tout. OUI mais NON ! Ce n’est pas forcément une bonne chose.

Je suis une personne volontaire et quand j’aime ce que je fais je pars du principe que je peux mieux faire, être plus performante, plus compétente dans le domaine en question. J’essaie de donner le meilleur de moi-même en permanence. Ce qui est une bonne chose, et vous et moi sommes nombreux dans cette façon de voir les choses.

Mais c’est là que j’ai commis une erreur, si je peux dire ça comme ça, car à trop travailler, en excès, et bien c’est l’épuisement qui pointe le bout de son nez (et bien sûr ce n’est pas mon patron qui me disait d’arrêter mais plutôt : « j’ai d’autres choses supplémentaires à te faire faire »). Je me disais que s’il me donnait des responsabilités supplémentaires c’est que j’étais capable de toutes les réaliser. Je ne rechignais devant rien…mais j’ai fini par avoir moins d’énergie et donc moins de résistance physique. Le surmenage au travail prenait place.

C’est comme ça qu’est arrivée l’appréhension de ne plus être à la hauteur et une situation de stress. Avoir moins de pep’s et plus de travail vous êtes d’accord que ça coince à un moment donné ?

Vous allez donc me dire, du coup qu’as-tu mis en place Virginie pour franchir cette situation ? Et bien vous allez voir, vous allez être très surpris je pense !

Je n’ai rien fait

Oui, oui vous avez bien lu, dans un premier temps je n’ai rien fait. J’ai continué coûte que coûte. Je ne me suis absolument pas écoutée. C’était mon boulot en 1er plan, moi et ma vie perso au second plan. Vous connaissez l’expression : « Le travail c’est la santé », oh !!! que j’ai horreur de cette phrase. Je dirai plutôt « Le bien-être c’est le travail ! »

Bref je n’avais qu’un seul sujet de conversation, le boulot ! Tout ça pour voir au final, la boutique fermer ses portes pour « liquidation judiciaire ». Et oui, et là ça fait mal ! En étant salarié(e) beaucoup de choses nous échappent !

Alors est-ce que s’oublier dans son travail est la solution ? NON, surtout pas, car après pour rebondir il faut d’abord se ressourcer pour envisager la suite. Et il m’a fallu obligatoirement un peu de temps car comme tout être humain je ne suis pas un robot 😊.

Quand j’ai choisi de créer mon entreprise, je vous renvoie à mon article précédent : http://www.vitaliteboostee.fr/de-salariee-a-co…nd-a-mes-valeurs/

S’il y a bien une chose que j’ai intégré c’est que prendre soin de soi, de son bien-être est essentiel, et d’autant plus quand on est entrepreneur indépendant/freelance.

Et oui car notre boite, c’est NOUS ! L’image de votre entreprise c’est votre image, votre énergie, votre vitalité. Et par voie de conséquence, si vous flanchez, votre boite flanche. Si vous n’avez plus d’énergie vous ne pourrez plus donner les moyens à votre entreprise de grandir, de se développer.

Croyez-moi j’ai bien compris la leçon 😉 ! Et c’est la Naturopathie qui m’a donné les moyens de ne plus retomber dans ces travers. A ce jour, avoir un bien-être optimisé me permet d’être plus sereine et efficace dans mes actions entrepreneuriales.

Votre réel avantage en tant qu’indépendant/freelance

L’avantage pour vous qui êtes freelance/indépendant par rapport aux salariés c’est que vous avez la main mise, les reines entre les mains pour prendre les bonnes décisions afin de pérenniser votre entreprise. Donc vous pouvez prendre de bonnes habitudes au quotidien qui conduiront à vous écouter, vous préserver.

Votre entreprise, c’est vous ne l’oubliez jamais !

Lorsque vous créez votre entreprise et durant tout son développement vous vous attachez tout d’abord à différents éléments que sont : le statut, les formalités administratives, juridiques, financières ; son produit/service ; la construction de sa marque ; la communication ; la visibilité ; la notoriété ; votre communauté etc…qui sont des éléments essentiels et fondamentaux au passage !

Mais il existe un autre élément tout aussi indispensable que vous oubliez bien trop souvent, c’est VOUS ! Votre bien-être physique, mental et psychique ! Or prendre soin de soi c’est augmenter son efficacité, augmenter sa probabilité d’atteindre ses objectifs, favoriser l’accroissement de sa boite et encourager sa pérennité.

Voilà pourquoi, aujourd’hui, j’aide les indépendants/freelance passionnés par leur métier à être au top de leurs capacités grâce à des clés en Naturopathie.

Pour conclure cet article :

  • J’ai donc choisi la spécialité de la fatigue chronique en particulier chez l’entrepreneur/freelance car c’est un sujet qui me touche, me parle et dont j’ai les clés pour la prévenir.
  • Ecoutez-vous.
  • Déterminez vos limites.
  • Ne laissez pas le surmenage ou l’épuisement professionnel prendre le dessus.

Naturellement bien,

Virginie

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *